UNE ENVIE DE CHANGEMENT : Pourquoi ne pas devenir indépendant ?



Vous souhaitez suivre un idéal, prouver vos compétences, répondre à un besoin de reconnaissance ? Vous aimez les défis et avez le sens des responsabilités ? Vous souhaitez changer d’activité et devenir votre propre patron ?


Si vous avez répondu oui à toutes ces questions ou presque, vous avez l’âme d’un entrepreneur et cet article est fait pour vous !


Qu’est ce que c’est ? 🧐


Le terme d'Indépendant ou Freelance n’a pas de définition légale.

Juridiquement, le statut d'Indépendant est opposé à celui de Salarié sous contrat : la distinction entre ces deux statuts repose sur l'existence ou non d'un lien de subordination.


Un Indépendant ou Freelance est donc une personne qui travaille à son propre compte pour différents clients.


Devenir indépendant peut être attractif et un objectif pour de nombreux travailleurs salariés qui souhaitent se lancer dans une reconversion professionnelle, il offre notamment l’avantage d’une liberté dans l’organisation du rythme de travail. Si cette liberté fait parfois rêver, il ne faut pas oublier qu’en se lançant à son compte, on devient avant tout entrepreneur avec les responsabilités que cela comporte.


Pour construire méthodiquement son projet de création d’entreprise et sécuriser un lancement réussi, il est nécessaire de s’interroger sur :


  1. Quelle est la situation du marché du freelancing ?

  2. Pourquoi se lancer à son compte ?

  3. Quels sont les avantages et inconvénients à se lancer ?

  4. Qu'ai-je envie de proposer et pourquoi ?

  5. Quels sont mes objectifs personnels et professionnels ?

  6. Quels sont mes points forts et points faibles ?

  7. Quels sont les moyens financiers dont je dispose ?

  8. Quel statut juridique choisir ?


Quel est la situation du marché du freelancing ?


Avec plus d'un million d'entrepreneurs en France, ce mode de travail en indépendant a connu un pic de popularité ces dix dernières années (avec une hausse de +145 %). Cela s’explique notamment, par le développement des outils numériques qui a ouvert la voie à de nombreuses professions telles que Community Manager, et par la création du statut d’auto-entrepreneur (ou micro-entrepreneur), beaucoup plus facile à mettre en place que la création d'une entreprise telle qu'une EURL, EIRL, SAS...


L’essor du travail indépendant, exercé comme activité principale, concerne principalement les métiers hautement qualifiés, notamment ceux liés aux nouvelles technologies. Si auparavant, le freelancing concernait majoritairement les métiers de l’informatique (développeur, chef de projet, data analyst…) et les métiers créatifs (graphiste, designer, illustrateur…), désormais, il touche massivement d’autres activités comme le marketing, les ressources humaines, la formation, la vente ou l’immobilier.


En 2020, il y a eu plus d’hommes qui ont tenté l’aventure : 53 % versus 47 % de femmes qui se sont lancées dans l’entrepreneuriat mais petit à petit, ce rapport est en train de s’équilibrer.


A l’inverse du salariat, le statut d'indépendant concerne plutôt les jeunes avec 69% des entrepreneurs qui ont moins de 35 ans.


Certains secteurs d’activité s’appuient désormais massivement sur les travailleurs indépendants comme les chauffeurs VTC, les livreurs à vélo, les rédacteurs Web ou les graphistes. On parle alors de phénomène d’ubérisation.


Le freelance a majoritairement déjà travaillé en tant que salarié donc, il connaît le monde de l’entreprise et il a acquis de l’expérience dans son domaine avant de voler de ses propres ailes. On retrouve des profils avancés, confirmés ou experts.


76% des Indépendants sont en micro-entreprise, selon l’URSSAF, le nombre de micro-entrepreneurs s’élève à 1,3 millions en 2019 avec une moyenne d’âge inférieure à 30 ans et un chiffre d’affaires annuel moyen de 11 298 €.


Alors, toujours prêt pour tenter l’aventure entrepreneuriale ?


Pourquoi se lancer à son compte ?


"Le meilleur moyen de prévoir le futur, c'est de le créer" 💬 Peter Drucker

Selon une source IFOP :

  • 35% des entrepreneurs sont séduits par la liberté d’organiser leur temps permise par ce mode de travail,

  • 27% par un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle, ⚖️

  • 14% par un meilleur épanouissement personnel,

  • 13% par de meilleures performances de travail, et

  • 7% par la possibilité d’augmenter leurs revenus. 💰

La Liberté avec un grand L ! Voici ce qui les a principalement fait sauter le pas, car pour 90 % d’entre eux, le freelancing a été un choix avant toute chose !


Ainsi, la liberté est un mot qui n’est pas galvaudé et qui se traduit à de nombreux niveaux :

  • Travailler dans un domaine qui passionne

  • Être autonome dans l’organisation de son travail

  • Choisir ses clients et son lieu de travail

  • Décider de ses horaires de travail

  • Ne plus avoir de lien hiérarchique avec un employeur

  • Rémunérer son travail à sa juste valeur

  • Envisager une mobilité géographique

Parmi ces nombreuses motivations, l’aspect pécuniaire n'est paradoxalement pas le plus important. En effet, il est, pour les indépendants, plus stimulant de construire son projet pas à pas, d’affiner sa stratégie de développement, comme par exemple Le Slip Français 🩲 ✅


Le travailleur indépendant doit ainsi démontrer toute sa polyvalence et toucher à tous les domaines d’activités de son entreprise (marketing, communication, comptabilité…). Il faut avoir surtout une grosse capacité de travail car l’entrepreneur ne compte pas ses heures !


Les Français ont bien assimilé qu'être salarié aujourd'hui n'est plus forcément synonyme de sécurité d'emploi. C’est pourquoi bon nombre d’entre eux choisissent de se lancer dans l'entreprenariat.


Devenir entrepreneur répond à des aspirations personnelles comme la soif de liberté, le goût de l’aventure professionnelle et surtout l’ambition de créer ou de développer un projet, le voir croître et s’étoffer avec le temps. Être entrepreneur permet donc d’exprimer son potentiel créatif et son sens des affaires.


D’après une étude APEC, 57% des cadres se disent prêts à quitter le salariat pour se lancer à leur compte. Sur le site Malt, 90% des indépendants ont adopté ce mode de travail par choix et 88% n’envisagent pas de redevenir salarié à temps plein.



Ainsi, il existe de multiples raisons pour se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Quelles sont les vôtres ?



Chez 🌙 Com on the moon 🌙, nous sommes à votre écoute pour répondre à vos questions et vous proposer des solutions adaptées à votre entreprise, les mettre en place et en assurer le suivi. Nos experts vous accompagnent dans vos démarches et vous forment également lors de sessions de coaching.


Alexane dispense des cours dans des écoles où elle met les élèves en situation avec des exercices concrets comme par exemple un tableau "pour/contre" se lancer. Vous devriez essayer !


Alors, si vous avez comme objectif de vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale, nous nous tenons à votre disposition pour élaborer ensemble votre projet !


💌 Contactez-nous : hello@comonthemoon.com

🗓 Prenons RDV !



Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !



32 vues0 commentaire